Débuts industriels
Locotracteur industriel HO
0 commentaire
97 vues
Après avoir tenté, avec succès, la construction intégrale d'un locotracteur Y2200 en carte plastique, j'entrepris alors de poursuivre sur un nouvel engin. Mon intérêt se porta sur le locotracteur industriel de marque Moyse BN série 1000, modèle que je côtoyais régulièrement lors de mes dessertes chez Calcia dans le port de Gennevilliers(92).

Construit par la société Moyse à La Courneuve(93) au début des années 60, cette nouvelle série de locotracteur pour embranchements privés était une vrai révolution dans ce secteur de par sa conception et son design moderne. Descendant direct de la série BNC, ce nouveau modèle était disponible auprès du constructeur avec diverses motorisations et transmissions (diesel-électrique ou boite-hydraulique). Désigné depuis une dizaine d'année BN (B pour 2 essieux, et N pour voie Normale écartement standard), cette série a été largement acheté par de nombreuses entreprises embranchées avant d'être remplacé quelques années après par une version à cabine et capots en polyester.

Prendre suffisamment de photos sur les engins réels lors de mes dessertes ferroviaires n'était pas un problème pour moi. Il ne restait plus qu'à trouver des plans côtés pour le montage. J'ai pu trouver dans un premier temps mon bonheur dans une fiche Loco Revue d'un HS. Puis j'ai réussi à me procurer d'autres infos et documents auprès d'une entreprise de rénovation d'engins à Mitry. Maintenant au travail !

C'est donc armé d'un cutter et d'une plaque de carte plastique de 1mm d'épaisseur que je commençais le montage. Pour des épaisseurs plus importantes, je superposais les couches et pour les plus fine, ponçage au papier de verre. L'engin prend forme et se découvre progressivement. Le conducteur est de la gamme Preiser et le sol de la cabine en plaque gravée en maillechort Haxo.
Une mauvaise modification de l'emplacement de l'attelage m'a fait reprendre à plusieurs reprises la traverse de tamponnement. Je n'ai prévu à cette époque de l'équiper que d'un seul côté d'un attelage Kadee.

Au début pour les boites d'essieux, je n'ai trouvé mon bonheur que chez Haxo Modèles avec des pièces en laiton d'un locotracteur Y2100. Les lames étant trop fines, j'ai donc fait un empilement à la colle de lamelles de laiton en stock. Puis j'ai modifié le dessus du capot de boite à la lime.
Mais ça ne me satisfaisait pas vraiment. Puis LS Models a sorti le locotracteur Y7100 que je me suis bien-sûr empressé d'acheter. Et j'ai alors découvert que ses boites d'essieux étaient exactement les mêmes que sur les Moyse. J'ai donc décidé d'expérimenter la duplication par moulage résine avec celles-ci. Et après différents essais (problème de bulles en particulier), je suis arrivé au résultat souhaité.

Pour la motorisation, c'était pour moi une nouveauté. Déçu du bogie moteur Tenshodo, trop rapide, j'ai ressorti mes cours de mécanique du lycée pour concevoir ma propre motorisation.
Pas encore initié au laiton à l’époque, j'ai monté celle-ci en plaque époxy de circuit imprimé, soudée par la partie cuivrée. Équipé d'un moteur Mashima 1015, d'un volant d'inertie et d'une succession d'engrenage, le ralenti était bien plus impressionnant. Mais le châssis manquait encore de solidité et d'esthétisme.

Une fois le tout monté, il fut arrivé le moment de peindre la caisse. J'utilise alors de la peinture acrylique à solvant Interfer. Mais grosse bêtise, celle-ci n'étant pas assez diluée, des "toiles d’araignée" se sont formés et des résidus se sont fixés à la peinture donnant cet horrible aspect poilu.
Allez-hop un bon décapage pour tout nettoyer.

Après avoir rajouté quelques détails, ayant d'autres projets en tête et envie de découvrir la photogravure avec un nouveau locotracteur, l'engin est finalement retourné dans sa boite sans jamais être terminé. Mais sans doute qu'un jour...
Caractéristiques
Locotracteur Moyse BN série 1000
Construction en plasticard
Échelle 1/87ème (HO)
Écartement 16,5mm
2007
Engin Digitalisé
État actuel : Non terminé
Partager
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire
Tous les champs doivent être remplis. Votre adresse mail restera confidentielle.